Moi je 35…

septembre 11th, 2009 by debats

…hais les vendredis

j’ai beau savoir que c’est la veille du week-end, ça me console pas

7h de cours, des réunions parents profs derrière et une demi heure (là, à cette heure indue) pour écrire… J’aurai pas ma dose…

je vais encore rentrer lessivée, à tordre et infréquentable pour un normal gens de base.

Quand je pense que le reste du monde déteste les lundis…

 

Yes week-end x_x

Un auteur, une chanson : Anne Fakhouri…

septembre 10th, 2009 by debats

Bon là, j’ai hésité.

Parce que si ça plaît pas, ça se paiera.

(Très cher et longtemps)

"On" sortira des dossiers

"On" fera un pas en arrière et "on" me regardera et "on" ricanera  en sifflotant…

mais tant pis le vrai courage, c’est de…

Ah merde j’ai oublié x_x

Alors, toujours est-il que Anne, elle me fait penser à :

 

Sigh no more, ladies

 (William THE William)

Sigh no more, ladies, sigh nor more;Men were deceivers ever;One foot in sea and one on shore,To one thing constant never;Then sigh not so,But let them go,And be you blithe and bonny;Converting all your sounds of woeInto. Hey nonny, nonny.
Sing no more ditties, sing no mo,Or dumps so dull and heavy;The fraud of men was ever so,Since summer first was leavy.Then sigh not so, But let them go,And be you blithe and bonny,Converting all your sounds of woeInto. Hey, nonny, nonny.
 
 
 
(Bon y'avait Greensleeves, mais en fait depuis des années, 
Greensleeves me fait penser à Mister Magoo, surtout)
(C'est pas tout à fait le même délire, Anne et Mister Magoo)
(Quand même) 
 
 
(Et non Anne n'est pas un chou)
(Attention, je suis pas dans le délire "women are not gentlemen")
(quoique)
(Mais je nierai) 
(Anne est une choute?) 

Misère 1

septembre 9th, 2009 by debats

 Je ne sais pas vous, mais on m’a fait souvent le coup, et à une copine aussi (mais elle au moins écrit de la fantasy)…

On vous demande ce que vous faites.

Réponse :

— Je suis écrivain de SF.

Et alors là, 2 fois sur 3, "On" prend l’air perplexe et "On" vous demande du bout des lèvres avec un scepticisme qu’"On" s’efforce (mal) de camoufler :

— Publié ?

 

No comment. ^^

 

Un auteur, une chanson : Laurent Genefort…

septembre 9th, 2009 by debats

(pour faire plaisir à stupidboy 😉 )

 

Donc Laurent, en fait si je m’écoutais, je lui aurais collé tout Doctor Horrible Sing Along Blog, mais j’ai dû choisir et alors voilà :

(pour le petit côté super-héros contrarié/iant de Laurent)

 

(vous savez le type qui s’écrie "Oh mais c’est la BO de superman !" pendant le feu d’artifice ?!)

(non ceci ne sera jamais pardonné)

(never)

(ever)

 

Everyone’s a hero in their own way

(Joss Whedon, Jed Whedon et Maurissa Tancharoen)

 

It may not feel too classy, begging just to eat,
But you know who does that? Lassie!
And she always gets a treat!
So you wonder what your part is, ‘cause you’re homeless, and depressed.
But home is where the heart is, so your real home’s in your chest!

Everyone’s a hero in their own way!
Everyone’s got villains they must face!
They’re not as cool as mine, but folks you know it’s fine to know your pla – ce!

Everyone’s a hero in their own way!
In their own not-that-heroic way!

So I thank my girlfriend, Penny!
(Yeah, we totally had sex!)
She showed there’re so many muscles I can flex!
There’s the deltoids of compassion, there’s the abs of being kind,
It’s not enough to bash in heads, you’ve got to bash in minds!

Everyone’s a hero in their own way!
Everyone’s got somethin’ they can do!
Get up, go out, and fly – especially that guy! He smells like po – o!
Everyone’s a hero in their own way!
You, and you, and mostly me! – And you!

I’m poverty’s new sheriff. And I’m bashing in the slums.
A hero doesn’t care if you’re a bunch of scary al – co – holic bums!

(Everybody!)

Everyone’s a hero in their own way!
Everyone can blaze the hero’s trail!
Don’t worry if it’s hard, if you’re not a friggin’ ‘tard
You will preva – il!
Everyone’s a hero in their own way!
Everyone’s a hero in thei –

Un auteur, une chanson : Jean-Claude Dunyach… (autre chou*)

septembre 8th, 2009 by debats

Alors ceux qui connaissent le Poutou Man comprendront , je pense ^^

 

 

 

On ira tous au paradis

 

(Michel Polnareff)

On ira tous au paradis mêm’ moi
Qu’on soit béni ou qu’on soit maudit, on ira
Tout’ les bonn’ sœurs et tous les voleurs
Tout’ les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on soit béni ou qu’on soit maudit, on ira
Avec les saints et les assassins
Les femmes du monde et puis les putains
On ira tous au paradis

Ne crois pas ce que les gens disent
C’est ton cœur qui est la seule église
Laisse un peu de vague à ton âme
N’aie pas peur de la couleur des flammes de l’enfer

On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on croie en Dieu ou qu’on n’y croie pas, on ira…
Qu’on ait fait le bien ou bien Ie mal
On sera tous invités au bal
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on croie en Dieu ou qu’on n’y croie pas, on ira
Avec les chrétiens, avec les païens
Et même les chiens et même les requins
On ira tous au paradis

On ira tous au paradis, mêm’ moi,
Qu’on soit béni ou qu’on soit maudit, on ira
Tout’ les bonnes sœurs et tous les voleurs
Tout’ les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis
On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on soit béni ou qu’on soit maudit, on ira
Tout’
Et puis…
Et puis…
Et tous les…
On ira tous au paradis

On ira tous au paradis, mêm’ moi
Qu’on soit béni ou qu’on soit maudit, on ira
Tout’ les bonnes sœurs et tous les voleurs
Tout’ les brebis et tous les bandits
On ira tous au paradis…
Surtout moi

 
 
 
 

*(car tout le monde il est chou, tout le monde, il est gentil)

(j’ai hésité^^)

(mais le napalm et JC, non)

Un auteur, une chanson : Hal Duncan (qui est un chou)

septembre 7th, 2009 by debats

bon une irlandaise pour un écossais, ça le fait vraiment pas, hein ?

ben je JURE que je pense à Hal Duncan, chaque fois que j’entends 

Dirty old town o_o

(the Pogues)

I met my love by the gasworks wall,
Dreamed a dream by the old canal;
I kissed my girl by the factory wall,
Dirty old town, dirty old town.

Clouds are drifting across the moon,
Cats are prowling on their beat;
Spring’s a girl from the streets at night,
Dirty old town, dirty old town.

I heard a siren from the dock,
Saw a train set the night on fire;
Smelled the spring on the smoky wind,
Dirty old town, dirty old town.

I’m gonna make me a big strong ax,
Of shining steel tempered in the fire;
I’ll chop you down like an old dead tree,
Dirty old town, dirty old town.

I met my love by the gasworks wall,
Dreamed a dream by the old canal;
I kissed my girl by the factory wall,
Dirty old town, dirty old town.
Dirty old town, it’s a dirty old town.

 

 

 

(et je jure également que j’ai pas envie de coller autre chose qu’un gros poutou sororal à Hal)

Moi Je 34…

septembre 7th, 2009 by debats

… crois que John Irving a raison :

l’écriture c’est comme la lutte gréco-romaine :

l’important c’est d’être obsédé, et surtout de le rester (obsédé).

 

 

Pas sûre qu’il voulait dire la chose que je comprends jusque dans mes os, mais ça me va bien 😉

Bon, ça manque d’ours dans mes livres… Tiens, je vais en mettre un dans le prochain (et un tricycle, et une batte de baseball Louisville Slugger (ah non ça c’est fait) .

Moi je 33…

septembre 2nd, 2009 by debats

… m’interroge sur le fait suivant :

pourquoi le lait entier disparait-il des rayons et pourquoi conjointement apparaissent des laits demi ou carrément total écrémés AUXQUELS ON RAJOUTE DES VITAMINES o_o ?!!

 

putain quand on voit la différence entre le soit disant lait entier déjà, et le Vrai Lait de la Vraie Vache x_x !!!

 

Mon dieu, je vais mourir sans reboire du chocolat au lait comme quand j’étais petite !! 🙁

 

 

(c’est rien je rentre des courses)

(je sais pas vous, mais les courses de rentrée ça me fiche un coup  au moral)

 

 

 

Moi je 33

août 28th, 2009 by debats

… me pose une question à la con :

selon vous, c’est quoi l’exact contraire en créature magique d’un zombi ? o_o

 

 

(on ne répond pas "un prof", SVP. D’abord, c’est pas une créature magique, ensuite c’est pas drôle et pour finir c’est pas tellement le contraire parfois)

Moi Je 32

août 28th, 2009 by debats

… viens de rêver cette nuit à mon EMPLOI du TEMPS.

J’ai horreur de ce genre de rêve récurrent.

Surtout que je pressens que ça va faire comme pour le bac (que je repasse tous les ans en juin sans slip et évidemment en mathématiques — O.5/20 le type était gentil) même, MÊME (!) si je quittais un jour l’E.N. pour devenir dompteuse d’oeufs de canards ou surveillante de manège Mickey à la foire de Trifouizouard-sur Pairpète, je suis persuadée que, trois jours avant septembre, je continuerais quand même à le faire ce putain de rêve !!

 

C’est que l’emploi du temps d’un prof, vous savez, ça change tous les ans. Les autres gens, les normaux, je veux dire, eux ils savent avant de rentrer comment leur vie va s’organiser, nous non. Et ça c’est carrément l’angoisse.

Que va-t-on faire du petit ?

Qui va aller le chercher à l’école ?

(Parce que oui, le prof au bout d’un moment finit toujours, aussi, par être un parent d’élève. Ce qui donne lieu à quelques petites entrevues particulièrement schizoïdes avec les collègues… mmff…)

A quelle heure horrible vais-je être obligée de me lever le lundi ?

Quand est-ce que je pourrai aller faire mon aquagym ?

(Non là je déconne, je mourrais plutôt que mettre les pieds à l’aquagym)

(Sans parler de ce que je pense du simple concept "piscine")

Bref, comment l’année va-t-elle m’être ou très agréable ou franchement fichue, DES LE DEBUT?

Sans compter que l’emploi du temps a généré une coutume relativement sadique au sein de l’E.N. que je n’ai vue enfreindre qu’une fois :

On ne vous donne ce foutu emploi du temps qu’à l’issue de la réunion de pré rentrée, après deux heures de déclarations d’intention et de relais de la bonne parole annuelle ministérielle par le principal ou le proviseur du collège ou du lycée !!

Pour être bien sûr que vous écouterez jusqu’au bout je suppose.

(Ce qui n’est pas une inquiétude inutile : la bonne parole c’est comme la messe c’est chiant, et le prof bizarrement est particulièrement mauvais élève)

 

Sauf que chez moi ça a l’effet inverse : je suis sourde jusqu’au moment où j’ai cette foutue grille entre les mains.

 

Mon dieu, dire que j’aime tellement enseigner !!

Parfois, ça se mérite, je ne vous raconte pas.