Utopiapiales 1

Bonjour, je m’appelle Jeanne-A et je ne me suis pas connectée pendant toutes les Utopiales ! Un jour, je ferai mieux.

 

— Bonjour, Jeanne-A.

 

Bon, ça c’est fait.

  Mercredi, Ouverture. 

Arrivée à Nantes à 15h, je file roupiller dans ma chambre d’hôtel et je fais bien : l’occasion ne se représentera pas de sitôt, la moyenne a été de 4h / nuit max tout le reste du festival.

 

20 heures :

 Branle-bas de combat, RDV avec Magali Duez, Emmanuel Beiramar et Alain Névant pour la soirée d’ouverture. Nous sommes trop occupés à bavasser et à faire un concours de vannes pourries pour écouter les discours, bravo, ça fait sérieux. Je sens que la cuvée 2009 va me plaire. Nous tournons dans le palais des congrès profitant de l’occase pour admirer les œuvres exposées en écoutant l’Urban Orchestra d’une oreille. (C’est mal).

 

Tout le monde se retrouve au LU pour manger vers 22h, Hal Duncan est avec nous. Il a un accent écossais à tomber par terre de ravissement. Je suis amoureuse mais je ne comprends pas un traître mot de sa conversation.

 

 Laquelle conversation vient à tourner autour de Velum, mon taux d’alcoolémie a monté à ce moment-là, mon niveau d’anglais itou. Je comprends tout. Y compris qu’il adore sa couverture. Je lui avoue que pas moi mais qu’il est le principal intéressé après tout, j’ajoute que je suis une fille de la génération Frazetta/ Siudmak : une couv’ de sff doit avoir un barbare au torse huilé, une vorpale épée, une jeune femme dénudée et avantagée par la nature accrochée à ses abducteurs, un lézard ou une méduse quelconques et – s’il reste de la place – une fusée peut décoller dans l’arrière-plan.

Il rigole.

Je ne plaisantais pas, pourtant !?

Comprends pas.

 

Je mets ça sur le compte de mon bilinguisme défaillant et nous passons au contenu du bouquin. Il lui faut 5mn pour me le vendre alors que toutes les critiques parues jusque-là ont eu rigoureusement l’effet inverse. C’est curieux.

 Lorsqu’il susurre "cubist Fantasy", je suis perdue. Je sais que le lendemain j’achèterai Velum dés l’ouverture de la librairie.

Effondrement à l’hôtel.

À demain.

Rideau.

 

 

 

 

 

une petite photo pour graver ça dans le marbre :

 

Hal Duncan  

 

 

 

Leave a Reply