Métaphysique de l’Écrivain 3 : Jean-Claude Dunyach

Qui sommes-nous ? 

Je ne sais pas qui nous sommes, vu que je ne sais même pas qui je suis. En ce moment, je suis en construction, y’a des périodes comme ça. Vous aussi ? Ah bon… Qui est-ce qui garde le magasin, alors ?   

D’où venons-nous ?   

Nous venons de là où nous sommes, du moins est-ce vrai pour ceux qui, comme moi, transportent leurs souvenirs avec eux. Le passé demeurant disponible, on ne s’en éloigne jamais vraiment. Et comment être sûr qu’il existait quelque chose avant soi ?  

Où allons-nous ?  

Vers de nouveaux souvenirs… 

Jean-Claude Dunyach

 

 

Le temps, en s’évaporant.

Jean-Claude Dunyach

Éditions l’Atalante

 

Rien que le titre, hein?

Ces mots ailés, comme disaient autrefois les contemporains d’Homère, ouvrent vers huit rêves lucides de Jean-Claude Dunyach.

 

Mes trois préférés:

 

Le temps, en s’évaporant.

Le lapin sous la pluie.

Des raisons de revenir.

 

Dire qu’il existe 5 autres recueils…Miam.

   

Et… Jean-Claude?

Encore !

 

J-A D.

Leave a Reply