En un combat crédible…

Voilà, ils sont deux, ce sont les gentils. L’un est un vampire homosexuel et désabusé, commissionné par le Vatican, l’autre un ancien champion de capoeira idéaliste envoyé par un dieu vaudou autant que vindicatif. Les méchants en face, ce sont les nazis et il y’en a une petite quinzaine, et bien sûr ils sont armés jusqu’aux dents, prêts à bondir.

 

            Rien à signaler jusque-là. Tout est normal, classique presque.

 

            Mes gentils ont un handicap, ils sont obligés de se battre attachés l’un à l’autre par une cravate de soie bordeaux à pois jaunes. Les autres sont seulement sidérés – je me mets à leur place : la cravate est vraiment, franchement, ignoble.

 

            N’empêche que les gentils doivent gagner et que malgré tout, jamais personne n’a remporté la victoire en faisant vomir ses adversaires avec une arme non conventionnelle issue du cerveau malade des designers de l’industrie textile. Ça se saurait. J’ai beau écrire de la sff, il y a des bornes aux limites que j’aie le droit de franchir, avec ou sans carte de séjour. Cela dit, si j’étais le préfet je me reconduirais à la frontière manu militari.

 

            Bref, là, mes gentils viennent d’en éliminer deux d’un coup, y’en a trois qui leur sautent dessus qui ne vont pas faire long feu, il m’en reste dix à trucider. Alors…

 

            Alors, j’ai piqué le Batman  et un Pirate des Caraïbes dans les tiroirs de mon gremlin ainsi qu’une poignée de schtroumpfs et je les ai collés, là contre mon clavier. Le gremlin, lui,  vient de débarquer pour le petit dej et depuis le canapé, il me regarde sereinement lier le Batman au pirate à l’aide d’un lacet rouge subtilisé à ses baskets. La bataille acharnée et virevoltante de Batman et Jack Sparrow contre les schtroumpfs ne lui arrache pas un froncement de sourcil, il ne s’agace que lorsque le premier combat terminé, je recommence aussi sec :

 

              Pourquoi tu t’embêtes, Maman ? Batman gagne toujours…

 

            Je me le demande aussi parfois.

Leave a Reply